Négocier avec votre prestataire

Poser une question peut être embarrassant, rester dans l'ignorance l'est encore plus.

Vous avez reçu vos devis et vous avez fait votre choix. Voici venu le moment de lancer le projet. Mais il ne sert à rien de se précipiter.

1

Avant la signature du contrat

Exiger un cahier des charges précis, même s'il est succinct pour les petits sites. Une facture ne saurait tenir lieu de cahier des charges. Pour prendre un exemple concret, la ligne "galerie photos" est largement insuffisante quand on pense au nombre d'options que peut comporter une galerie photos (zoom, vignette, administration, commentaire des images, classement par catégories, etc).

Quel que soit le niveau de complexité de votre projet, il n'est pas envisageable de le réaliser sans savoir à l'avance ce qui devra être fait. Que votre site comporte ou pas des éléments personnalisés, on ne saurait se passer d'une définition complète de ses fonctions.

De plus, une grande partie des éléments d'un site sont des "briques élémentaires" que l'on adapte à chaque cas. Si votre prestataire ne dispose pas de cahier des charges pour ces briques cela ne présage rien de bon pour la suite des événements.

Il va sans dire que cette remarque est encore plus importante dans le cas d'un développement spécifique. Dans ces conditions, sans cahier des charges vous achetez en chat dans un sac !

 
Si votre prestataire vous répond qu'il ne peut pas vous fournir une description exacte du site que vous commandez, car cela prendrait trop de temps à rédiger ou que se serait trop compliqué, tournez les talons.
 





2

Mettez au point les moyens de communication avec votre prestataire.

  • Y aura-t-il des rapports d'avancement, si oui, à quelle date ?
  • Par quelle adresse mail allez-vous échanger des informations ?
  • Quel est le nom de la personne en charge de votre dossier ?
    ( Rester attentif aux nombres d'intervenants entre vous et les personnes qui réalisent réellement votre site)
  • Dans le meilleur des cas, votre prestataire dispose d'une zone client sécurisée pour échanger des informations avec vous. Comment y accède-t-on ?

 

Quels documents fournissez-vous au départ ? Ne donnez jamais vos originaux et faites noter la liste des documents remis. La meilleure bonne volonté n'exclut pas la perte accidentelle de documents.

Exigez un planning de livraison comportant toutes les dates intermédiaires et le détail de "qui doit fournir quoi". ( Par exemple, il doit vous présenter une maquette visuelle le 6 septembre, et le 12 septembre, vous devez avoir livré les contenus textes (s'ils ne sont pas déjà prêts) )

3

Définir le planning

C'est avant la signature du premier chèque que l'on définit l'enchainement des opérations et les différentes dates de livraison. Couramment, on la sépare en trois phases

  • Signature du contrat
  • Validation de la maquette
  • Mise en production

 

Tout ceci vous semble peut-être très lourd et pointilleux, mais ces conseils sont issus d'une longue expérience du terrain.

D'une manière générale, n'hésitez pas à poser des questions et exiger des réponses claires et précises. Prenez note des réponses.

4

Acceptez les conseils

Même si vous avez préparé votre création de site avec le plus grand soin, il gagnera en qualité si vous acceptez les conseils d'un professionnel.
C'est justement ce service que doit offrir un prestataire compétent.

 
Méfiez-vous de ceux qui diront " oui " à toutes vos demandes sans discuter ou proposer d'ajustement.
Soit vous êtes un génie du web et vous devriez faire ce métier, soit votre candidat prestataire s'intéresse plus à votre argent qu'à votre promotion. Il fera n'importe quoi pour encaisser vos chèques au plus vite, quitte à vous faire un site inadapté.